Haine de soi : ce qu’il faut savoir sur ce sentiment destructeur

De temps en temps, il est normal d’entendre une petite voix nĂ©gative dans votre tĂȘte. Toutefois, lorsque cela devient vraiment extrĂȘme, la haine de soi peut devenir une sorte de douleur compliquĂ©e et difficile Ă  gĂ©rer par soi-mĂȘme. Voici ce que vous devez savoir sur la haine de soi.

Qu’est-ce que la haine de soi ?

La haine de soi, ou le dĂ©goĂ»t de soi, est une critique extrĂȘme de soi-mĂȘme. Une personne qui ressent ce sentiment souffre d’un grand manque de confiance en soi dĂ©pressif. Il peut avoir l’impression que rien de ce qu’elle fait n’est jamais assez bien ou qu’elle est indigne des choses positives qui lui arrivent. La haine de soi peut donner l’impression d’avoir une personne qui vous suit, toute la journĂ©e, vous critique et vous signale chacun de vos dĂ©fauts, ou qui vous fait honte Ă  chacune de vos erreurs.

Pourquoi je me déteste ? 9 signes de la Haine de soi

L’autocritique est un Ă©lĂ©ment important du dĂ©veloppement personnel. Elle permet de gagner en maturitĂ©, en compĂ©tences ou en sagesse. De ce fait, il est essentiel de reconnaĂźtre la frontiĂšre entre une conscience de soi saine et la haine de soi. Surtout si vous constatez que vous avez des pensĂ©es oĂč vous vous dĂ©testez qui deviennent rĂ©currentes.

Il y a quelques signes à connaßtre qui peuvent vous aider à déterminer si ce que vous ressentez est lié à la haine de soi :

  1. Vos pensĂ©es vous empĂȘchent d’atteindre vos objectifs ou de fonctionner de maniĂšre optimale dans votre vie.
  2. Vous ne pouvez pas vous débarrasser de vos pensées négatives.
  3. Vous avez une trĂšs faible estime de vous-mĂȘme et vous avez l’impression de ne pas ĂȘtre Ă  la hauteur dans ce que vous entreprenez.
  4. Vous vous concentrez toujours sur les aspects nĂ©gatifs, mĂȘme lorsque des choses positives se produisent.
  5. Vos pensĂ©es de haine de vous-mĂȘme semblent vous venir Ă  l’esprit sans prĂ©venir.
  6. Vous Ă©prouvez des sentiments accrus d’inutilitĂ© et de dĂ©pression.
  7. Vous avez du mal Ă  accepter les compliments.
  8. Vous recherchez constamment l’approbation des autres pour vous sentir validĂ©e.
  9. Vous avez eu des pensées suicidaires.

Si l’un des signes ci-dessus dĂ©crit ce que vous avez vĂ©cu ou ressenti rĂ©cemment, il est sans doute temps de trouver comment vous pouvez apprendre Ă  mieux gĂ©rer vos sentiments.

Quelles sont les causes de la haine de soi ?

Les sentiments de dĂ©goĂ»t de soi sont profondĂ©ment douloureux, mais trouver l’origine de ces Ă©motions est la premiĂšre Ă©tape vers la guĂ©rison. Si vous ĂȘtes aux prises avec des pensĂ©es haineuses, rĂ©flĂ©chissez Ă  ce qui les a dĂ©clenchĂ©es. Avez-vous fait une erreur au travail ? Est-ce qu’une relation amoureuse s’est mal terminĂ©e ? L’identification de l’Ă©lĂ©ment dĂ©clencheur peut vous permettre de mieux apprĂ©hender vos pensĂ©es haineuses la prochaine fois qu’elles surviennent.

Au-delĂ  des dĂ©clencheurs immĂ©diats, les causes de la haine de soi peuvent Ă©galement ĂȘtre attribuĂ©es Ă  des circonstances environnementales. À titre d’exemple, il y a les parents hypercritiques ou des traits de personnalitĂ© tels que le perfectionnisme. Une fois que les sentiments d’inutilitĂ© et de faible estime de soi s’installent, ils peuvent ĂȘtre difficiles Ă  Ă©liminer.

Comment gérer la haine de soi ?

Si vous ĂȘtes certain de pouvoir vaincre les pensĂ©es de haine de soi, vous pouvez suivre certains des conseils suivants :

1. Tenez un journal

Parfois, Ă©crire ses pensĂ©es nĂ©gatives dans un journal est exactement ce dont on a besoin pour s’en libĂ©rer. En les mettant sur papier, vous verrez qu’elles n’ont pas autant de pouvoir.

2. Essayez d’accepter que vous soyez assez bon dans ce que vous faites

La sociĂ©tĂ© nous pousse souvent Ă  croire que nous devrions ĂȘtre parfaits. Mais il n’y a rien de mal Ă  ĂȘtre critique, Ă  ĂȘtre en colĂšre ou Ă  faire des erreurs. Au lieu de mĂ©priser ces Ă©motions, essayez de les assimiler et d’accepter que parfois il est bien d’ĂȘtre juste assez bon dans ce que vous entreprenez.

3. Soyez positif avec vous-mĂȘme

Un excellent moyen de renforcer rapidement votre estime de soi est de vous dire quelque chose de gentil au quotidien. Par exemple, fĂ©licitez-vous d’avoir fait la cuisine ou fĂ©licitez-vous d’avoir terminĂ© un projet fastidieux au travail.

4. Changez votre façon de parler Ă  vous-mĂȘme

Souvent, nous nous parlons de maniĂšre nĂ©gative. Au lieu de cela, essayez d’imaginer que vous parlez Ă  un ami qui vit les mĂȘmes choses que vous.

5. Évitez d’avoir des attentes trop Ă©levĂ©es

Un aspect important de la haine de soi est qu’elle vous pousse Ă  vous fixer des attentes et des objectifs irrĂ©alistes. En vous fixant des objectifs rĂ©alistes et facilement atteignables, vous augmenterez votre estime de soi et rĂ©duirez vos pensĂ©es haineuses.

Comment combattre la haine de soi ?

La meilleure façon de combattre la haine de soi est de s’aimer soi-mĂȘme et d’apprendre Ă  reprendre confiance en soi. Il existe d’autres mĂ©thodes efficaces pour y parvenir :

1. Consulter un médecin

Bien qu’il est envisageable d’adopter de bonnes habitudes pour gĂ©rer la haine de soi, il est toujours prĂ©fĂ©rable de demander l’aide d’un professionnel. Suivre une thĂ©rapie vous permettra d’explorer diffĂ©rentes techniques pour faire disparaĂźtre vos pensĂ©es de dĂ©goĂ»t de vous-mĂȘme. Étant donnĂ© qu’il existe plusieurs sortes de thĂ©rapie, n’hĂ©sitez pas Ă  consulter un thĂ©rapeute expĂ©rimentĂ© afin de savoir laquelle est la plus adaptĂ©e Ă  votre cas.

2. MĂ©diter

Pour une personne qui a des pensĂ©es sombres, l’idĂ©e de mĂ©diter peut sembler loin d’ĂȘtre relaxante. Cependant, la mĂ©ditation ne vous oblige pas Ă  bloquer vos pensĂ©es. Au contraire, elle vous demande simplement de leur accorder davantage d’attention.

Devenir plus attentif Ă  vos pensĂ©es, puis faire un choix conscient sur la façon dont vous y rĂ©agirez, que vous les ignoriez ou les acceptiez, est un excellent moyen de combattre les pensĂ©es nĂ©gatives et les sentiments nĂ©gatifs. Si vous avez du mal avec la mĂ©ditation, la pratique de l’art thĂ©rapie est une autre alternative intĂ©ressante pour chasser vos pensĂ©es nĂ©gatives.

3. S’entourer de personnes positives

Pour vous soutenir dans vos efforts, il est conseillĂ© de vous entourer de personnes qui vous valorisent et vous inspirent Ă  ĂȘtre la meilleure version de vous-mĂȘme. De cette façon, la voix nĂ©gative dans votre tĂȘte aura moins d’emprise sur vous. Le soutien de vos proches peut vous donner la motivation de combattre vos Ă©motions nĂ©gatives afin que vous puissiez mener une vie plus heureuse.

Cristina Balan

Laisser un commentaire