Le PN souffre-t-il de la Rupture ?

Si vous êtes dans une relation toxique avec un pervers narcissique, vous connaissez déjà ce trait de comportement du PN. Si vous ressentez alors que la situation est insoutenable et qu’il est temps de prendre vos distances, cet article pourra vous êtres utile. La question ici est de savoir si le PN souffre-t-il de la rupture ?  Comment se présente la rupture avec un PN ?

Le PN souffre parce qu’il a perdu sa “proie”

  • Si vivre avec un PN peut être une situation très traumatisante, la rupture avec un PN est une situation encore plus difficile. Même si on peut penser que le PN ne serait pas affecté par une rupture amoureuse, la réponse n’est pas totalement affirmative. En effet, comme les autres, le PN peut souffrir d’une séparation.
  • Cependant, il n’a pas les mêmes sentiments qu’une personne normale qui fait face à une relation. Il sera affecté d’une autre manière. Comme il ne ressent pas l’amour, ce n’est pas l’absence ou la personne en soi qui lui manque, c’est uniquement le sentiment qu’il ressentais vis-à-vis de cette personne, qui est en fait sa “proie”.
  • Il sera désemparé, car il a perdu la personne sur laquelle il exerçait son contrôle, sa manipulation et son pouvoir narcissique. Il ne souffre pas, car il vous aime, il souffre uniquement car il a perdu un objet qui lui était précieux et utile pour sa personne. Son égo est tel qu’il ne pense qu’à lui principalement et non à sa victime.

Le PN souffre-t-il de la rupture ?

Lorsque le PN fait face à une rupture, il ne souffre pas véritablement de cette rupture. Il est vrai qu’il va se sentir abandonné et dévalorisé d’une part, mais ce n’est pas parce qu’il aime sa victime. Il souffre uniquement s’il n’a plus personne sur qui présenter ses troubles narcissiques.

Par contre, s’il a déjà une proie en vue ou une personne qui réussit à combler son besoin d’admiration et d’égocentrisme, il va tout simplement passer outre et se concentrer sur sa nouvelle proie. En effet, si le PN trouve à sa disposition une personne qui pourra combler ses désirs de narcissisme, il sera indifférent à une rupture. Dans ce cas, il est plus facile pour la victime de se reconstruire et de quitter sans jamais revenir avec le PN . Le plus dur se présente lorsque le pervers narcissique essaie de retenir sa victime et d’éviter la rupture.

Le PN va tenter de reprendre son emprise

Dans le cas où le PN ne souhaite pas perdre sa victime, il va tout faire pour la retenir et renouer avec elle. Dans ce cas, il va rejouer le même rôle qu’au début de la relation. Il va essayer de vous séduire, de se montrer sous son meilleur jour et vous faire culpabiliser pour que vous décidez de rester. Il faut faire attention, car tout cela n’est que du feu. Le PN ne change pas, il reste et restera toujours ce qu’il est.

Même s’il vous promets de changer, ce n’est pas possible. Il va juste essayer de regagner son emprise sur vous. Pour cela, il peut jouer de tous les artifices possibles et il peut même jouer le jeu très longtemps. Cependant, un jour ou l’autre, son comportement de PN va prendre le dessus et il reviendra comme ce qu’il a toujours été.  Alors, ne vous laissez pas berner !

Comment rompre avec un PN ? 5 étapes

1. Accepter le fait qu’une rupture est nécessaire

La première étape importante pour réussir à rompre avec un PN est d’accepter le faite que la relation est toxique et qu’une séparation est la chose à faire. Lorsque vous êtes dans une relation avec un PN, ce n’est pas toujours facile d’accepter que vous souffrez. Le PN a tendance à modifier votre perception des choses pour que vous pensiez que vous êtes le coupable principal que ce qui arrive. Alors que la réalité est tout autre, c’est lui l’unique problème dans votre relation et rien n’est de votr faute.

2. Identifier le pervers narcissique et reconnaître ce qu’il est est pour vous

La deuxième étape consiste à identifier le PN dans votre vie et reconnaître qu’il n’est pas ce qu’il prétend être. Ce n’est ni une personne dont vous avez besoin dans votre vie, ni une personne qui vous aime. Il faut accepter le fait qu’il est juste là pour vous faire souffrir et que son comportement narcissique est un véritable problème qui vous détruit en tant que personne.

3. Commencer à prendre position pour vous et contrer le PN

Une fois que vous êtes conscient du fait que le PN n’est pas une personne pour vous, commencez petit à petit à le contrer , ne plus se soumettre et lui faire savoir que vous n’est plus sa victime. La rupture brusque n’est pas toujours une bonne solution avec des personnes toxiques comme les PN. Il faut y aller avec douceur, non seulement pour réussir à se libérer de leur emprise, mais aussi pour faciliter votre guérison intérieur.

4. Couper totalement le contact avec le PN

Cette prise de décision peut survenir à tout moment. Le plus important est de savoir si vous êtes prêt à partir. Lorsque vous sentez intérieurement que le temps est venu, prenez votre courage à deux mains et rompez le contact avec le PN. Il s’agit ici d’une décision importante à ne pas prendre à la légère.

5. Eviter à tout prix le retour

Bien sûr, le PN va tenter de revenir ou de vous persuader de rester. Il va vous appeler, il va jouer le meilleur ami en manque, il va être patient avec vous et sera présent pour vous comme jamais il ne l’a été. Le plus important est de garder en tête que ce personnage n’est pas ce qu’il est vraiment.

Si vous vous demandez : Est-ce que le manipulateur revient toujours ? La réponse est oui. Il essaiera toujours de revenir et il réussira si vous lui donner la chance. Un jour ou l’autre, il va redevenir ce manipulateur, alors, ne revenez jamais sur votre décision.

Comment réagit le PN quand on le quitte ?

  • Ce n’est évident pour personne de se sentir délaissé ou abandonné. Mais, dans le cas du PN, comme le manipulateur vit la rupture ? Comme tout le monde, il se sentira abandonné. Mais son égo en sera grandement atteint et il aura du mal à le réaliser.
  • Il se peut qu’il soit plus affecté, car comme il a besoin d’être admiré et aimé à tout moment, son moral se au plus bas. Il va alors tout faire pour éviter qu’on le quitte. Il va essayer de garder sa victime. Il peut user de son charme, de mots doux ou même de mensonges.
  • Si ses tentatives ne marchent pas, il en sera fou de rage et la colère prendre la dessus. Vous verez qu’un personnage violent et destructeur prendre place.

Le PN peut-il quitter sa victime ?

Oui, il arrive aussi dans certains cas que le PN décide de rompre sa relation. Il va quitter sa victime lorsqu’il constate que celle-ci n’est plus sa victime. Lorsqu’il a perdu son emprise sur son partenaire, lorsque la victime se révolte et se libère petit à petit de son contrôle narcissique, alors le PN peut prendre la décision de la laisser.

Il arrive aussi dans d’autres cas que le PN rompe subitement. Pourquoi le PN rompt brutalement ? Tout simplement, parce qu’il aime vous faire souffrir. Il veut vous voir souffrir et va jouer avec vos sentiments. Il vous quitte et revient comme si de rien n’était après. C’est un comportement de pervers narcissique très fréquent.

Cristina Balan

Laisser un commentaire