Chantage Affectif : Comment le reconnaître et s’en libérer ?

Le chantage affectif se produit lorsque vous êtes victime de manipulation de la part de votre conjoint(e). Il s’agit souvent d’un ensemble de menaces utilisées par votre partenaire pour vous contrôler. Cette pratique vous fait perdre votre estime de soi, et si la situation persiste, elle vous expose à de graves déséquilibres émotionnels. Pour sortir de ce cercle vicieux, nous vous conseillons de parcourir cet article.

Chantage Affectif : Définition

Le chantage émotionnel est une pratique malsaine très répandue en relation amoureuse ou amicale. Elle consiste, pour un individu, à se servir de vos défauts et de votre vulnérabilité pour exercer une certaine pression psychologique sur vous. Le principal objectif est d’obtenir de vous, tout ce dont elle voudra.

Le maître chanteur fait partie de vos proches et utilise la voie affective pour vous manipuler, que ce soit intentionnellement ou accidentellement. Certains le font dans le but d’obtenir de vous, des services ou des faveurs. Par contre, d’autres peuvent vous faire chanter pour vous nuire, détruire votre carrière ou simplement attenter à votre réputation. 

Le Profil du Maître Chanteur

Le maître chanteur est une personne qui fait très souvent face à un déséquilibre psychique ou à un sérieux problème mental. C’est pourquoi certains éléments peuvent vous aider à identifier le profil de celui qui vous soumet à l’épreuve du chantage émotionnel. Voici certains traits caractéristiques de sa personnalité :

  • La peur de l’abandon et de la souffrance morale
  • L’envie de tout contrôler
  • La faible tolérance à la frustration
  • Des distorsions ou anormalités mentales, car il croit dur comme fer que sa démarche et ses demandes sont raisonnables.

Chantage Emotionnel : les Signes à Reconnaître

Voici quelques indicateurs qui montrent que votre ami ou partenaire vous fait manipulateur :

  1. Des réprimandes à répétition
  2. Des menaces de vous détruire
  3. Le mépris et l’insignifiance émotionnelle

1. Des réprimandes à tout moment

Lorsqu’une personne est victime de chantage affectif maternel, familial ou du partenaire, elle est toujours rendue responsable de tout et de rien. Dans ce cas, vous êtes appelé à supporter cette culpabilité et différentes accusations. Il faut accepter  toutes les erreurs, car vous êtes perçu comme étant le problème dans votre relation. Vous êtes dans l’influence du maître chanteur et le sentiment de culpabilité vous fait perdre confiance en vous-même.

2. Menace de vous détruire

Le manipulateur vous profère des menaces de toute nature (détruire tout ce qui vous est cher). Cette façon de vous mettre dos au mur par des menaces crée un climat de peur et de terreur. Le chantage affectif des parents toxiques procède aussi de la même manière. Le manipulateur trouvera le moyen de vous faire croire que vous devez absolument être en parfait accord avec lui.

3. Mépris et insignifiance émotionnelle

Malgré les menaces subies, votre agresseur ne tiendra pas compte de votre humeur, de vos émotions ou de votre état psychologique. Cela entraîne un sentiment d’isolement pouvant induire une situation de repli sur soi du fait de la contrariété et de la solitude.

Il est essentiel de sortir de toute relation lorsque vous avez le sentiment d’être victime de violence psychologique. La première étape à franchir est de s’aimer soi-même. L’amour de soi est la pierre angulaire de tout plaisir authentique dans la vie. Et il peut se trouver au plus profond de vous-même, derrière tous vos sentiments blessés d’angoisse et d’incertitude.

Réagir face au Chantage Affectif – 7 Solutions à cette Manipulation Perverse

Voici comment réagir face à votre agresseur, et ce, de la manière la plus efficace :

  1. Changer de paradigme
  2. Fixer les limites
  3. Confronter le manipulateur
  4. Faire une introspection
  5. Demander de l’aide
  6. Le compromis
  7. Envisager autre chose

1. Changer de paradigme

Vous méritez bien plus que ce que vous fait subir votre maître chanteur. L’une des façons de réagir est de changer de perspective en acceptant le chantage et en traitant l’affaire différemment. Si vous ne le faites pas, il est clair que votre vie deviendra un enfer.

2. Fixer des limites

Lorsque vous créez des limites, vous envoyez un message fort à votre agresseur, celui de ne plus accepter d’être manipulé.  Parce que vous ne voulez plus être contrôlé, rompre ce cycle de comportement toxique est une nécessité. Le fait d’exprimer votre ras le bol et de fixer les limites indique que vous avez repris confiance en vous. Sachez dire « stop » face à un manipulateur sans limites, ni vergogne.

3. Confronter le manipulateur

Vous devez vous dresser fermement contre le manipulateur. Si par exemple vous avez encore de l’estime pour votre relation, ces quelques phrases peuvent vous aider à vous résister au chantage affectif entre conjoint :   

  • « Tu es en train de pousser notre à bout et je me sens très mal à l’aise ».
  • « Tu ne me prends pas au sérieux lorsque j’exprime mon mécontentement quant à ta conduite ».
  • « Nous devons gérer nos désaccords afin que je ne sois plus torturé et que je ne me sente plus inutile ».
  • « Je me plie constamment à tes demandes et je me sens fatiguée. Je ne veux plus vivre comme ça »
  • « Tu dois me traiter avec beaucoup respect et je le mérite bien »
  • « Parlons-en, cesse de me menacer et de me punir »
  • « Je n’accepterai plus cette attitude trompeuse »

4. Faire une introspection

Le fait de reconnaître vos propres erreurs et/ou déclencheurs émotionnels est un pas vers la fin de ce calvaire affectif. Votre maître chanteur a la capacité de vous manipuler si jamais il sait que vous êtes très attaché à lui ou à vos proches. Il sait que l’amour vous attendrit et utilisera des mots appropriés pour vous faire souffrir et obtenir ce qu’il veut. Sachez donc vous remettre en cause et corrigez ces déclencheurs ou failles émotionnelles. De cette façon, vous pourriez lui dire « non ».  

5. Demander de l’aide

Les maîtres chanteurs affectifs avouent rarement leurs forfaits. Si vous tenez à votre relation, invitez votre partenaire à voir un psychologue. Vous pouvez suivre une thérapie de couple afin de remettre les pendules à l’heure. Le chantage affectif en couple par exemple ne peut pas être traité comme celui opéré dans le cadre d’une relation amicale.

6. Le compromis

Si votre persécuteur est réceptif à l’idée de créer un climat serein dans la relation, c’est-à-dire de réduire le chantage affectif inconscient ou conscient, alors acceptez le compromis. Les manipulateurs qui acceptent le compromis font état de leur volonté de s’ajuster, de s’améliorer et d’apprendre davantage. L’amour vrai ne connaît pas de chantage. Alors, si vous pouvez récupérer votre relation qui se doit d’être saine, alors ça vaut le coup d’opter pour le compromis.

7. Envisager autre chose

Le chantage affectif en psychologie peut être perçu comme un trouble du comportement et le patient doit suivre un traitement approprié. Alors si rien ne marche malgré tous vos efforts, sortez simplement le manipulateur de votre vie. L’idéal c’est d’oublier ce pervers narcissique. Retirez-vous de cette relation, au moins vous ne serez plus sous l’emprise du manipulateur.  

Les Conséquences du Chantage Emotionnel

Il n’y a pas une grande limite entre manipulation et chantage affectif. Cependant, l’un ou l’autre crée de l’insécurité chez la victime. Il installe le stress et la peur dans votre vie et par conséquent, vous perdez peu à peu confiance en vous. Le fait de vivre dans un climat de terreur et de menace peut entraîner des troubles de la personnalité.

Le chantage affectif et divorce font bon ménage dans ces conditions. L’absence de liberté d’assumer ses choix de vie est une autre conséquence de cette pratique.

Chantage Emotionnel – Comment s’en Libérer ?

Commencez par questionner l’intensité du lien affectif qui existe vous. Lorsque cela est fait, vous pouvez décider de la manière de vous libérer de cette prison émotionnelle. 

Apprenez à contrer les assauts du maître chanteur en le renvoyant à chaque fois à ses propres convictions. Employez des expressions comme « c’est ton avis », « à toi de voir », etc. Ensuite, sortez du silence complice, de l’isolement et parlez-en à votre entourage, aux personnes en qui vous avez confiance. Il est impossible de se libérer du chantage affectif par le silence. 

Enfin, demandez toujours de l’aide ou l’intervention d’un tiers. Vous pouvez rencontrer un psychologue ou en parler dans votre groupe de rencontre autocentré afin de se libérer du chantage. Si finalement exprimer vos sentiments et/ou émotions à votre partenaire devient problématique, il vaut mieux le quitter

Cristina Balan

Laisser un commentaire