DĂ©pendance Affective : Causes & SymptĂ´mes

La dĂ©pendance affective est l’Ă©tat dans lequel une personne requiert Ă©normĂ©ment d’affection de la part des autres. Cela s’observe aussi bien dans une relation de couple, amicale, voir professionnel. Ce trouble comportemental peut devenir très handicapant.

Qu’est-ce que la DĂ©pendance Affective ?

La dĂ©pendance affective est une maladie en psychologie, oĂą l’amour et l’estime d’une personne sont conditionnĂ©s par des personnes extĂ©rieures. Cela signifie que la personne va rechercher l’approbation, l’attention ou l’aval d’une autre personne Ă  chaque fois. Le trait qui va ressortir le plus est un manque de confiance de en soi et cela qu’importe ce qu’il fait. La personne va alors s’effacer de plus en plus et craindre d’ĂŞtre abandonnĂ©e. Cela va l’amener Ă  accepter les pires supplices comme du harcèlement ou encore des violences physiques ou psychologiques. Ce trouble est surtout observĂ© au sein des couples.

D’où peut venir la Dépendance Affective ? Les causes

Alors qu’est-ce qui crĂ©e la dĂ©pendance affective ? La dĂ©pendance affective peut avoir plusieurs origines qui sont les suivantes :

  • La personne possède des liens d’attachements vulnĂ©rables. Les personnes qui s’attachent rapidement sont facilement dĂ©pendantes de la prĂ©sence des autres.
  • Une personne avec nature bien trop fermĂ©e. Les personnes timides ou introverties sont Ă©galement vulnĂ©rables.
  • Les Ă©checs amoureux rĂ©pĂ©tĂ©s peuvent aussi en ĂŞtre la cause. L’infidĂ©litĂ© et la dĂ©pendance affective sont liĂ©es par un lien de causalitĂ©. La personne va dĂ©sespĂ©rĂ©ment s’attacher sentimentale Ă  son futur partenaire.
  • La prĂ©sence de certains traumatismes en prĂ©sence durant l’enfance peut aussi mener Ă  cela.

Quels sont les symptĂ´mes de la DĂ©pendance Affective ?

Si l’on se base sur l’approche d’un psy, aussi bien un psychologue ou un psychothĂ©rapeute, la dĂ©pendance affective  peuvent se manifester par diverses façons.

  • Une peur irrationnelle de l’abandon.
  • Une jalousie maladive vis-Ă -vis de son partenaire.
  • Un sentiment d’insatisfaction dans ce qui est fait pour lui ou elle.
  • Une très faible estime de soi.
  • Avoir une très grande difficultĂ© Ă  prendre des dĂ©cisions.
  • PossĂ©der certains traits de comportement compulsif.
  • Et la plus grave peut aller jusqu’Ă  mener Ă  la dĂ©pression grave si la dĂ©pendance affective ne fait l’objet d’aucuns pour ĂŞtre soignĂ©.

DĂ©pendance Affective ou Amour ?

Alors, comment savoir si c’est de l’amour ou de la dĂ©pendance affective ? Il y a diffĂ©rents critères  qui permettent de voir si c’est vraiment de l’amour ou non.

  • L’amour n’est pas lĂ  pour combler une carence affective. On ne mendie pas l’amour s’il est vraiment rĂ©el. Il se base sur un mĂŞme pied d’Ă©galitĂ©. Si vous vivez uniquement pour votre partenaire et Ă  travers lui, et que la crainte de la rupture est très forte, c’est de la dĂ©pendance affective. La balance des sentiments n’est pas Ă©quilibrĂ©e.
  • La dĂ©pendance affective va pousser Ă  rechercher constamment la prĂ©sence de l’autre. En amour, il est normal de ressentir le manque si vous vous retrouvez Ă©loigner de l’ĂŞtre aimer. Alors que le dĂ©pendant affectif lui ne peut envisager le plus simple des Ă©loignements.
  • Il arrive que des petites crises de jalousie apparaisse mĂŞme au sein d’un couple amoureux bien stable, basĂ© sur la confiance. Toutefois, il est maladif dans le cadre de la dĂ©pendance Ă©motionnelle.
  • L’amour que vit une personne dĂ©pendante affectivement est un amour unilatĂ©ral. Pour qu’il soit sain et durable, l’amour entre deux personnes doit aller dans les deux sens. Cela signifie que la personne va facilement ĂŞtre l’objet d’un chantage affectif. Il est celui qui pense avoir rĂ©ellement besoin de cette relation.
  • Enfin, les Ă©motions sont très fortes et instables dans la dĂ©pendance. Si c’est rĂ©ellement de l’amour, les deux partenaires auront tendance Ă  trouver un Ă©quilibre naturel de leurs sentiments respectif.

Les Dangers de la DĂ©pendance Affective face Ă  Pervers Narcissique

L’un des plus grands problèmes qui pousse Ă  dire, qu’il faut se libĂ©rer de la dĂ©pendance affective vient de cette crainte. La personne peut se retrouver face Ă  un pervers narcissique qui va profiter de sa faiblesse. Au mĂŞme titre au la personne atteinte du syndrome du sauveur, le dĂ©pendant est une proie de choix pour le pervers narcissique. C’est une personne Ă  la personnalitĂ© bien trop effacer et qui quĂ©mande de l’attention. VoilĂ  pourquoi un pervers narcissique pourra s’y attacher.

Comment sortir de la Dépendance Affective et créer une Relation Equilibrée ?

Afin de parvenir Ă  un traitement de la dĂ©pendance affective et sortir de l’emprise psychologique, voici les bases vers une relation Ă©quilibrĂ©e.

  • Rechercher les racines du trouble. Parfois cette crainte d’ĂŞtre dĂ©laissĂ© vient de traumatisme passĂ©. En gĂ©nĂ©ral, les traumatismes qui sont en lien avec l’enfance sont celles qui sont les plus Ă©voquĂ©s. Alors, prenez du recul dans votre vie et accepter que cela s’est passĂ© pour pouvoir aller de l’avant.
  • Il faut que vous preniez conscience de comment la dĂ©pendance affecte vos relations. Vous devez marquer un temps pour voir comment vos relations fonctionnent. Posez-vous la question suivante : pourquoi le mĂŞme schĂ©ma ne cesse de se rĂ©pĂ©ter ?
  • Il vous faut fixer des limites Ă  vos relations. Cela va permettre de savoir limiter vos sentiments. Fixez-vous un seuil de tolĂ©rance et restez ferme dessus. Il est important d’avoir de la discipline pour ne pas se laisser emporter par vos sentiments.
  • Apprenez Ă  dĂ©velopper votre confiance en soi. Pour cela, prenez du temps pour vous, faites des activitĂ©s qui vous valorisent.
  • Il est important de murir sur le plan affectif. Cette Ă©tape peut requĂ©rir l’assistance l’intervention d’un psy est vivement recommandĂ©e. Ce trouble peut ĂŞtre difficilement compris par votre entourage, voilĂ  pourquoi approcher le psy est conseillĂ©.

Vers qui se tourner pour vous aider Ă  sortir de la DĂ©pendance Affective

La solution face Ă  la dĂ©pendance affection est pour le moment un traitement auprès d’un psychologue ou un psychothĂ©rapeute. Il n’y a pas de traitement mĂ©dicamenteux pour le moment. L’intervention d’un spĂ©cialiste est donc le meilleur moyen vu que ce trouble comportemental est avant tout en lien avec la personnalitĂ© de l’individu. Outre cela, il est conseillĂ© de se tourner vers vos proches et notamment votre cercle d’ami par exemple. Ne vous focaliser pas sur une personne, la fixation est une habitude Ă  abolir pour vous Ă©loigner de la dĂ©pendance.

Cristina Balan

Laisser un commentaire