Syndrome de l’imposteur – Comment s’en Sortir ?

Tout le monde pourrait passer par un moment oĂą nous ne sommes pas certains d’ĂŞtre Ă  notre place. Si vous avez des doutes sur votre succès et que vous n’avez pas confiance en vos capacitĂ©s, il se pourrait que vous souffrez du syndrome de l’imposteur. Ce syndrome vous pousse Ă  nier toutes vos compĂ©tences. Pour tout savoir sur le phĂ©nomène d’imposteur, suivez ce revu. 

Syndrome de l’Imposteur : C’est Quoi ?

Le syndrome de l’imposteur ou le phĂ©nomène de l’imposteur ou impostor syndrom en anglais est une sorte de maladie qui consiste Ă  nier toute sorte de rĂ©ussite personnelle que ce soit professionnelle, Ă©ducative ou sportive. Les personnes atteintes de ce syndrome rejettent toutes leurs mĂ©rites professionnels et affirment que c’est juste une chance.

Les personnes souffrant du syndrome de l’imposteur font tout leur possible pour montrer qu’elles mĂ©ritent vraiment leurs succès. Grâce Ă  cela, elles ne se culpabilisent pas d’avoir menti aux autres. Sur le long terme, les personnes ayant ce syndrome deviennent de plus en plus anxieuses, se culpabilisent et pourraient souffrir de la dĂ©pression.

Comment Savoir si l’on est Touché par le Syndrome de l’Imposteur ? Symptôme

Il existe des symptĂ´mes qui indiquent qu’une personne souffre du syndrome de l’imposteur. Pour savoir si une personne est touchĂ©e par ce syndrome, il faut l’observer pendant sa rĂ©ussite. A ce moment, si elle affiche les rĂ©actions suivantes, il se pourrait qu’elle a ce syndrome :

  • anxieuse
  • dĂ©pressive
  • affiche des affects nĂ©gatifs

Quel Test Faire pour Diagnostiquer le Syndrome ?

Le syndrome de l’imposteur pourrait se diagnostiquer Ă  l’aide d’un test. En effet, chaque psychologue propose son propre test comme le test de l’Échelle de Clance. Il s’agit d’un test qui sert Ă  mesurer l’estime de soi d’une personne suivant 20 situations. Mais, dès que vous pensez ĂŞtre une des personnes qui souffrent de ce syndrome, nous vous recommandons de prendre immĂ©diatement un rendez-vous auprès d’un psychologue.

Voici quelques questions que vous trouverez dans l’Échelle de Clance :

  • Je peux donner l’impression d’ĂŞtre plus compĂ©tent que je ne le suis vraiment ? (Pas du tout vrai/Rarement/Parfois/Souvent/Très vrai)
  • J’ai peur que les gens qui comptent pour moi dĂ©couvrent que je ne suis pas aussi capable qu’ils le pensent ?
  • Je rĂ©ussis rarement Ă  rĂ©aliser un projet ou une tâche aussi bien que je le souhaiterais ?

Hommes ou Femmes ? Qui Sont les Personnes Ă  Risques ?

Qui que ce soit, homme ou femme peut ĂŞtre touchĂ© par le syndrome de l’imposteur. Une Ă©tude a montrĂ© qu’environ 70% de la population actuelle souffre de ce syndrome au moins une fois dans sa vie avec les femmes en majoritĂ©.

Les résultats des études faites par des psychologues et des spécialistes dans ce type de syndrome montrent que le pourcentage des femmes atteintes est plus élevé que celui des hommes. Ainsi, tout le monde est à risque de ce syndrome mais les femmes sont les plus touchées.

Quelles sont les Causes de ce Syndrome ?

  • La plupart du temps, le syndrome de l’imposteur est issu de l’enfance qu’a vĂ©cu la personne. Les attentes trop Ă©levĂ©es des parents sur le plan professionnel des enfants sont les principales causes de ce syndrome.
  • Les personnes ayant un niveau socio-Ă©conomique très faible peuvent aussi souffrir de ce syndrome. Elles pourraient penser qu’elles n’ont pas leurs places dans ce niveau professionnel oĂą elles se trouvent.
  • Le progrès très rapide de la carrière d’une personne peut aussi causer le syndrome de l’imposteur chez celle-ci.
  • Ce syndrome est aussi le rĂ©sultat du degrĂ© de perfectionnisme et d’anxiĂ©tĂ© trop Ă©levĂ©s chez une personne.

Les Différents Types de Syndrome de l’Imposteur

1. Le Perfectionniste

Une personne perfectionniste est une personne qui cherche Ă  ce qu’elle soit parfaite sans aucun dĂ©faut. Quelqu’un atteint du syndrome de l’imposteur affiche aussi cette attitude. Il donne tout pour avoir la perfection dans tous les domaines alors en cas de petite erreur, il pense directement qu’il ne mĂ©rite pas sa rĂ©ussite.

2. Le GĂ©nie Naturel

Les personnes de gĂ©nie naturel font confiance Ă  leurs capacitĂ©s innĂ©es pour rĂ©soudre tous les problèmes devant elles. Afin de sortir d’une certaine situation Ă  laquelle elle fait face, la personne surdouĂ©e touchĂ©e par le syndrome de l’imposteur va se servir de sa capacitĂ©. Mais, dès qu’elle rencontre un obstacle, elle va directement ĂŞtre gĂŞnĂ©e.

3. Le Solitaire

Quand une personne est solitaire, elle cherche Ă  rĂ©ussir dans tous les domaines sans l’aide de personne. Quelqu’un qui souffre du syndrome de l’imposteur veut Ă©voluer dans le travail ou Ă©tude tout seul. Pour ce genre de personne, demander de l’aide reprĂ©sente une immense faiblesse.

4. L’Expert

Ces personnes se mettent Ă  penser qu’elles doivent tout savoir sinon elles se considèrent comme une personne sans connaissance. Au cas oĂą elles ont un doute sur quelque chose, elles croient immĂ©diatement qu’elles ne sont qu’un imposteur. La culpabilitĂ© prend le dessus tout de suite.

5. Le Super-HĂ©ros

Comme tous les autres super-hĂ©ros, la personne essaye toujours de se surpasser dans toutes les situations. Plus le temps passe, plus la personne pense qu’elle n’a pas encore fait assez. Par consĂ©quent, elle rĂ©pète dans sa tĂŞte qu’elle est un imposteur et ne mĂ©rite pas ce qu’elle a rĂ©ussit.

Comment Supporter son Syndrome de l’Imposteur ?

1. Faire un Test

Il faut tout d’abord que vous testez votre niveau d’estime de soi. La plupart des psychologues donnent des QCM pour aider la personne touchĂ©e par le syndrome. En effet, la rĂ©ponse proposĂ©e dans ce test n’est pas comme celle des autres tests. Elle peut ĂŞtre rarement, parfois, etc.

2. RĂ©aliser un Tableau de RĂ©ussite

Comme toutes les autres personnes, celles qui souffrent du syndrome de l’imposteur ont aussi plusieurs rĂ©ussites. Afin de supporter ce syndrome, il est vraiment nĂ©cessaire de connaĂ®tre les accomplissements de la personne. Dans le tableau, vous devez prĂ©senter les Ă©lĂ©ments suivants :

  • L’indication de votre situation de rĂ©ussite.
  • Les sources de votre rĂ©ussite selon vous.
  • La vraie source de tous vos succès.

3. Faire une Liste de votre Tâche de Tous les Jours

Les personnes qui vivent avec le syndrome de l’imposteur se doutent en permanence de leurs rĂ©ussites. Par consĂ©quent, elles essayent de faire toujours encore plus chaque jour pour minimiser ce doute. Pour supporter ce syndrome, il faut faire une petite liste des tâches que vous devriez au travail chaque jour. Cela vous aidera Ă  ne pas faire plus que vous devez faire et avoir de plus en plus de vie normale.

4. Prouver que Vous N’ĂŞtes Pas un Imposteur

Pour Ă©chapper Ă  ce syndrome, il est nĂ©cessaire que la personne essaye de se convaincre qu’elle n’est pas un imposteur. Toutes ses rĂ©ussites sont très mĂ©ritĂ©es. De plus, les personnes extĂ©rieures sont des aides prĂ©cieuses mais la plus importante est l’effort d’elles-mĂŞmes pour s’en sortir.

5. Anticiper du Succès plutĂ´t que l’Échec

Une personne qui veut Ă©chapper Ă  ce syndrome doit anticiper des succès. Ce genre de personne apprĂ©hende toujours son Ă©chec mais ne pense jamais Ă  sa rĂ©ussite. En faisant cela, elle va sortir de plus en plus de ce sentiment d’imposteur et devient de moins en moins perfectionniste. Puisque maintenant, son but est de bien faire sa mission mais ne pense plus Ă  sa chance d’Ă©chouer.

6. Éviter de Dramatiser le Syndrome de l’Imposteur

En ayant de la conversation avec vos collègues, vous allez vous rendre compte que plusieurs personnes sont dans la mĂŞme situation que vous. Accepter votre situation et en parler aux autres est une des meilleures façons pour s’en sortir. Et quand on vous critique dans ce que vous faites, gardez Ă  l’esprit que dans la vie la perfection n’existe pas. Pour terminer, ne vous comparez plus jamais aux autres.

Syndrome de l’imposteur – Comment s’en Sortir ?

La question ultime qui se pose maintenant est : Comment guĂ©rir le syndrome de l’imposteur ? Pour vaincre ce syndrome, il existe plusieurs mĂ©thodes. Mais, nous vous proposons d’abord de rĂ©pondre Ă  cette sĂ©rie de question :

  1. En quoi suis-je différent des autres ?
  2. Dans quel domaine j’excelle ?
  3. Mon travail est-il lié avec mes capacités ?
  4. Mon travail et mes valeurs sont-ils en harmonie ?
  5. Quels sont mes derniers succès ?

La deuxième mĂ©thode que nous vous proposons est d’Ă©crire une lettre ou d’envoyer un email Ă  des personnes en qui vous avez entièrement confiance. Dans cette lettre ou email, vous allez demander Ă  la personne de donner 3 qualitĂ©s que vous avez avec 3 domaines auxquels vous ĂŞtes douĂ©s.

En revanche, la meilleure façon de vraiment sortir du syndrome de l’imposteur est de demander l’aide d’un psychologue.

A consulter : Syndrome du sauveur

Cristina Balan

Laisser un commentaire