Gagner en justice face Ă  un PN ? Est-ce Possible ?

Des éventuelles victimes de relation toxique se trouvent prises dans l’engrenage du mariage. On cherche instinctivement un issue de secours face à une manipulation continue. Mais il semble que les démarches se compliquent face à un narcissique, serait-ce réussi ? Comment va-t-il agir ? En général, il est possible de porter plainte contre qui que ce soit qui porterait atteinte à un droit ou à une personne.

Est-ce possible de porter plainte contre un pervers narcissique?

D’abord, vous devez être conscient que vous faites face à un manipulateur, qui sait détourner l’horloge à sa faveur. Être marié avec un pervers narcissique fait naître d’autres types de sévices. La violence physique et psychologique sont les plus répandues, l’agression et la brutalité verbale.

Vous devez être préparé à une déception, que votre plainte pourrait tourner en votre tort, car vite fait, le pervers le pervers pourra aisément prendre la place de la victime, douce et blessée par son conjoint. 

Si vous arrivez donc à prouver ces maux, vous êtes à même de porter plainte contre le conjoint narcissique. Si vous avez des enfants, il faut se faire à l’idée de les inclure dans la constitution de dossiers contre ce conjoint toxique.

Les Ă©tapes Ă  suivre avant de faire face Ă  un pn en justice

D’abord, pour ne pas se perdre dans ce vortex narcissique et ses procédures judiciaires de longue haleine, ses étapes vont vous aider à faire face à un pervers narcissique si vous comptez aller en justice.

1. Déterminez votre objectif réel de plainte :

Soyez en mesure de constater ce qui vous arrive. Le problème avec ce genre de personnes c’est que sa victime a du mal à affronter la réalité après de longs lavages de cerveau. Mettez-vous en tête que vous êtes sous une manipulation constante,  que votre conjoint ne fait que se servir de vous par des moyens vicieux. La violence psychologique, la violence et l’agression verbale sont votre pain quotidien.

2. Entourez-vous d’interlocuteurs :

Consultez des spécialistes, des thérapeutes pour vous débarrasser du joug de la manipulation. Entourez-vous aussi de vos proches, en passant un long moment avec eux. Cela pourrait vous aider à y voir plus clair.

3. Préparez-vous mentalement et physiquement :

Le plus essentiel est de se préparer mentalement et physiquement. L’objectif antérieur du pervers narcissique a été de vous rincer de toute force et énergie. Puisez cela par vos relations, vos distractions (sport, équitation, spa et massage, etc.). La procédure d’ailleurs sera très épuisante pour vous.

Comment attaquer un PN en justice ?

Le plaidoyer diffère des affaires courantes de divorce et de violences conjugales.

    1. Evitez de vous opposer directement à lui :

Cela éviterait un chamboulement des circonstances. Laissez-lui le libre choix de vous attaquer après être mis au courant de la procédure de divorce.

    2. N’annoncez le divorce que très peu avant la procédure :

Il faut que le manipulateur soit pris de court quand le divorce sera engagé. Il est renommé pour ses manigances et les retournements de situation, pour éviter d’être le coupable. 

    3. Consolidez les preuves :

Vous ne pouvez pas porter plainte sans une preuve devant la juridiction. Vous allez dire qu’il est difficile, voire impossible de trouver une preuve intangible de violences psychologiques éventuelles. Le rapport de votre psychologue peut vous aider à constituer des preuves de l’existence de ce genre de sévices.

    4. Consultez des avocats appropriés :

Pour être représenté par un avocat, il faut que ce dernier soit spécialisé dans les cas de relation toxique. La raison réside dans la difficulté de la preuve, et que la victime se trouve dans un cas assez compliqué que les conjoints classiques.

Gagner en justice face Ă  un PN – RĂ´le de l’Avocat

Parfois, gagner en justice face à un pervers narcissique relève de l’utopie. La constitution de preuves « recevables » par le procureur reste un défi colossal pour la victime et son avocat.

Donc, l’avocat dépose cette requête en divorce devant le TGI de la ville de la victime. Il sera le conseiller et le guerrier qui accompagnera sans doute sa victime jusqu’à la fin du procès. Vous devrez donc consulter un avocat contre le pervers narcissique et spécialisé dans ces cas isolés.

Puisque le pervers narcissique fera tout pour gagner contre sa victime, l’avocat devra constituer toute preuve contre ce dernier. Les violences psychologiques autrefois négligées sont désormais traitées de la même manière que les violences physiques. Elles sont consacrées par une nouvelle loi de juillet 2010, considérant comme un délit de telles violences. (Ex. les insultes dans les messages, les factures impayées, les tours de garde non honorés si vous avez des enfants, etc.)

Pourquoi le PN ne veut pas divorcer ?

La réponse est archi simple vue qu’on connaît tous le modus operandi du pervers narcissique. Il n’acceptera pas sa défaite aussitôt.

Avide de domination, de pouvoir et de manipulation, le narcissique ne pourra se défaire facilement de sa proie. Si une relation concrétisée par le mariage a lieu, les motifs pour ne pas divorcer sont également décuplés.

Vous constaterez que même durant les procès, il voudra toujours imposer son véto, en renforçant son rôle de grand être pathologique.

Comment s’en sortir après le divorce avec un PN ?

Si vous arrivez à bout de longues procédures de divorce contre un pervers narcissique, c’est que vous avez déjà tout gagné. Si bon nombre de personnes se heurtent à des affaires classées sans suite par le procureur, un petit comité peut s’estimer heureux après cela.

  • Faites le vide :

Il est primordial que vous fassiez le vide sur vous. Sur le plan psychologique, spirituel et surtout spatio-temporel. Consultez un thérapeute et évacuez tout le poids qui vous pèse. Vous pouvez aussi partir en vacances ou déménager dans une autre ville ou même un autre pays ?  

  • Allez de l’avant :

L’auto guérison est le meilleur allié. Avancez sans vous retourner, même si vous ne faites que de petits pas. Mettez-vous en tête que personne n’aura plus d’emprise sur vous, que vous pouvez désormais vivre librement.

Cristina Balan

Laisser un commentaire