Le Besoin de Plaire en Psychologie – Une Obsession ?

Le besoin de plaire en psychologie est un trouble qui est prĂ©sent chez un bon nombre de personnes. En effet, la peur constante du jugement des autres est le moteur de ce trouble. Cette peur faite que ‘l’on ressent le besoin de plaire aux autres Ă  tout prix.

Blemmophobie ou besoin de plaire aux autres – C’est quoi ?

La sĂ©duction compulsive ou la blemmophobie est une pathologie qui pousse une personne Ă  rechercher l’attention et de la reconnaissance. Cela est si virulent que cette recherche n’est pas focalisĂ©e sur une personne pour l’individu. Il souhaite plus que tout devenir le centre d’attention et veux ĂȘtre aimĂ© plus que tout. Que ce soit par sa famille, ses collĂšgues de travail ou ses amis.

“Je veux que tout le monde se retourne quand je passe”

Le principal but de ce type d’individu est avant tout de faire en sorte que les personnes ne soient pas indiffĂ©rentes du fait de sa prĂ©sence. Tout ce qu’il ou elle fait sera dans le but d’attirer l’attention et de sĂ©duire son entourage.

D’oĂč vient le besoin de plaire en psychologie ?

Ce besoin de plaire aux hommes ou femmes peut avoir diffĂ©rentes causes en psychologie. Cette recherche constante d’attention, de regard peut venir de certains comportements.

  • Manque de confiance en soi : cette situation est un trouble en soi. Cela est souvent dĂ©celer chez un individu qui a subi des traumatismes. En gĂ©nĂ©ral, c’est durant l’enfance que ce traumatisme prend place, comme le chantage affectif des parents. La façon dont l’enfant a Ă©tĂ© Ă©levĂ© va modeler sa nature mĂȘme. C’est dans le regard admiratif des autres qu’il se sent important et valoriser.
  • DifficultĂ© d’accepter la critique : Personne n’aime la critique. Cela est clair, mais dans le cas du blemmophobe, cela va beaucoup plus loin qu’une simple aversion de la critique. Son but est d’Ă©viter de recevoir des critiques, mais recevoir des louanges et apprĂ©ciations de la part d’autrui.
  • Solitude : Une personne esseulĂ©e est en gĂ©nĂ©rale Ă  la recherche de rĂ©confort et de personne pour sortir de sa prison de solitude. Alors, elle adoptera tous les traits que les personnes recherchent, mĂȘme s’il n’est pas sincĂšre. L’important pour elle est de se sentir entourĂ©, apprĂ©cier et aimer.

Vouloir plaire Ă  tout prix : est-ce de l’obsession ?

Ce besoin constant de plaire en psychologie est qualifiĂ© d’obsession. En effet, le blemmophobe peut ĂȘtre obnubilĂ© par la recherche constante de cette attention. L’effet est tel que la personne atteinte va donc ĂȘtre obsĂ©dĂ©e par le fait de plaire. Et tout ce qu’elle va faire sera uniquement pour atteindre ce but. Cela le rapproche fortement du comportement d’une personne atteint du syndrome du sauveur en amour.

On se rend compte de cela chez certaines femmes. Ce besoin virulent de plaire aux hommes, affectant sa santé est considérée comme une obsession en psychologie. La femme ne cherche plus de but autre que cela, elle ne vit que pour les regards de la gent masculine.

Besoin de plaire – Comment se manifeste se trouble ?

Ce trouble obsessionnel d’attirer l’attention peut se montrer de diffĂ©rentes maniĂšres :

  • Se mettre en avant pour ĂȘtre le centre d’attention. Vous ressentez le besoin d’ĂȘtre mis en avant pour ĂȘtre admirĂ© par votre audience. Il faut l’attention se focalise sur vous et uniquement vous.
  • Feindre des qualitĂ©s qu’elle n’a pas. Le blemmophobe va aller jusqu’Ă  mentir pour se montrer sous son meilleur jour. Avouer qu’un sujet le dĂ©passe n’est pas possible. Quitte Ă  passer pour un une personne atteinte de mythomanie.
  • Porter un masque pour s’intĂ©grer. Elle peut dĂ©cider d’effacer sa propre personnalitĂ© afin de copier celui de son entourage.
  • Se montre volontaire et ouvert. Un bon sĂ©ducteur est charmant et rayonnant, donc, il va tout faire pour dĂ©gager de pseudo ondes positives.

10 Signes qui prouvent que recherchez Ă  plaire aux autres

En psychologie, les signes suivants peuvent signifier le besoin de plaire aux autres :

  1. Vous voulez que tout le monde apprĂ©cie le faite d’ĂȘtre Ă  votre contact.
  2. Il vous arrive de vous excuser tout le temps.
  3. Vous ressentez le besoin d’avoir de la validation pour ce que vous ĂȘtes. Et surtout d’ĂȘtre reconnu pour ce que vous avez accompli.
  4. Les personnes profitent souvent de vous, car vous avez du mal Ă  dire non.
  5. Vous avez horreur des conflits.
  6. Vous faites passer vos besoins au second plan. S’occupez de vous n’est pas is important Ă  vos yeux.
  7. Le fait que l’on critique ce que vous faites vous est insupportable
  8. Vous apportez vos assistances aux gens. Vous ĂȘtes serviable et prĂ©sent pour les autres.
  9. Votre état émotionnel vous semble négligeable par rapport à ce que ressentent les autres.
  10. Vous avez des normes strictes et trĂšs Ă©levĂ©es pour vous mĂȘme.

Un séducteur impulsif est-il un pervers narcissique ?

Il est possible de faire un rapprochement entre ces deux personnalitĂ©s. Cela est d’autant plus vrai qu’un pervers manipulateur va chercher Ă  attirer l’attention de sa victime via la sĂ©duction. Une victime amoureuse est une proie de choix pour le pervers narcissique.

Cependant, il subsiste une certaine diffĂ©rence. Le sĂ©ducteur impulsif va agir pour obtenir de l’attention Ă  l’Ă©gard du plus grand nombre. Alors que le pervers va utiliser la sĂ©duction comme un outil pour amener sa proie sous son emprise.

L’impact du besoin de plaire sur votre entourage

Ce besoin constant de plaire Ă  tout le monde peut apporter de grave trouble dans votre entourage. Et cela l’est surtout dans le cadre de votre couple. En effet, ce caractĂšre va assurĂ©ment agacer votre partenaire. Le fait de quĂ©mander l’attention des autres sera perçu comme une insatisfaction de votre part. Vous serez perçu comme une personnalitĂ© paranoĂŻaque et manipulateur.

Pour vos proches, cela peut ĂȘtre difficile Ă  vivre. À force de vous voir rechercher Ă  chaque fois la place sur le piĂ©destal, l’agacement risque de monter rapidement. L’humilitĂ© est une qualitĂ© que beaucoup apprĂ©cie et en faisant l’inverse vous allez vous attirer leurs foudres.

Comment soigner cette obsession ?

Pour soigner le trouble comportemental du besoin de plaire en psychologie, il y a diverses façons de procéder.

  • Reprendre confiance en soi. Il faut que vous soyez capable de voir votre importance en dehors des yeux des autres. Vous existez avant tout pour ce que vous ĂȘtes et non parce que vous reprĂ©sentez pour les autres. Vous vivez pour vous avant tout.
  • Affirmez vous en tant que qu’individu. Ne laissez pas les fantĂŽmes de l’enfance dĂ©finir ce que vous ĂȘtes. Vous ĂȘtes la meilleure version de vous mĂȘme.
  • Ne mettez pas un masque pour vous conformer au standard de la sociĂ©tĂ© ou de votre entourage. Garder votre personnalitĂ©, c’est ce cĂŽtĂ© unique qui va attirer les autres vers vous et non le fait de les copier bĂȘtement.
  • N’ayez pas peur de faire appel Ă  un psychologue pour vous assister.

Comment affronter le regard des autres ?

“Je suis la meilleure version de moi mĂȘme”, croyez en vous, c’est la base. Votre pilier, votre premier soutien, votre arme la plus puissante c’est le fait de croire en vous. Le regard et l’opinion des autres ne possĂšdent que l’importance et la force que vous voulez lui accorder. Alors, n’oubliez pas vous ĂȘtes importante pour vous, vous comptez autant que les autres, et vous existez pour vous premiĂšrement.

Cristina Balan

Laisser un commentaire