Sadisme Sexuel – Signes du trouble de Sadisme Sexuel

Sadisme Sexuel : c’est un profil psychologique qui peut se d√©cliner dans diff√©rentes variantes. Celle qui se rapporte √† la sexualit√© est certainement la plus intrigante, voir d√©rangeante. Le fait que cela concerne le sexe qui est un sujet assez tabou n’aide pas du tout dans la compr√©hension du sadisme sexuel.¬†

Le trouble du sadisme sexuel c’est quoi ?

Le sadisme sexuel est d√©fini comme le profil psychologique d’une personne qui tire son plaisir de de la souffrance des autres. Il peut en √™tre l’auteur ou un simple observateur. La personne ressent¬† de l’excitation sexuelle l√† o√Ļ une personne normale aurait peur ou indisposer face √† la violence.

Cette cruauté sexuelle présente chez les gens sadiques est ce qui la fait sortir du bon sens. Parfois qualifié de simple excentricité sexuelle, ce dernier est bien trop extrême dans un certain sens.

Est-ce que le sadisme est une maladie ?

Cette question a une certaine légitimité. La réponse étant que cette dernière devient une maladie, uniquement quand elle prend un caractère criminel et répétitif. Cela signifie que le trouble du comportement est différent en fonction du degré de sadisme. Cela signifie que le sadisme sur un plan sexuel possède différents niveaux . Ils rendent cette dernière malsaine au fur et à mesure que le degré de cruauté monte.

Notre affirmation peut sembler superflus. Si l’on porte un regard avec les yeux du bon sens commun, le sadisme est un trouble mental grave. Toutefois, un tel regard radical ne peut √™tre port√© √† notre cas.

Le diagnostique pour révéler un cas de trouble de sadisme sexuel РLes signes

Selon le MSD le sadisme sexuel est un trouble provoquant un d√©sir de destruction dans une certaine mesure. Ce sont les personnes aux alentours qui sont expos√©es √† de r√©els dangers. Ce trouble √©tant √† la recherche de souffrance importante pour l’infliger √† une personne.

Voici les différents signes pour discerner ce trouble :

  1. La personne subit son comportement. Et dans certain cas, il est incapable de r√©primer ses pulsions. Ainsi, il n’est pas totalement ma√ģtre de son¬† propre corps. On peut m√™me dire qu’il est dans un √©tat second et ne raisonne plus de fa√ßon normale.

  2. Les actes du sadique peuvent atteindre des extr√™mes. Outrepassant les valeurs morales, il peut basculer vers le morbide. C’est notamment le cas des tortures ou des coups violents mortels. Ces cas de figure peuvent arriver dans les cas de pratique sadomasochiste non consenti.

  3. Les actes dont le sadique est l’auteur sont effectu√©s sans le consentement de la victime. On serait alors tenter de penser que le viol est donc l’exemple le plus simple d’un acte de sadisme sexuel. Les chiffres semblent aller √† l’encontre de cela. Vu que le trouble du sadisme sexuel n’a √©t√© pr√©sent que sur 10% des violeurs. Alors ,qu’il √©tait pr√©sent chez 37 √† 75% des auteurs de meurtres pour des motifs sexuels.

Un test pour révéler les personnalités sadiques

Le sadisme, bien qu’il semble simple √† comprendre dans sa d√©finition terminologique. Il est difficile de cerner une fois √©tudier en profondeur. De ce fait, la question quand dit-on qu’une personne est sadique ? est une question complexe.

C’est dans cette optique que le Dr Rachel Plouffe a focalis√© ses recherches. Pour cela un test facilement accessible sur internet permet d’avoir une bonne id√©e sur ce que c’est que le sadisme. Il consiste en une s√©rie de questions √† choix multiple. Les grande lignes √©tant les suivantes :

  • Analyser votre comportement soci√©tal. Pour cela des questions sur la fa√ßon dont vous traitez votre entourage sont pos√©es.

  • Mesurer votre degr√© d’empathie. Plus il est faible, plus il vous sera facile de faire du mal.

  • La fascination pour le morbide. Ce dernier est assez extr√™me. En effet, certaines personnes peuvent montrer une fascination d√©rangeante pour des actes de violences que le bon sens condamne.

Les spécificités des agresseurs sadiques ?

Comme on a pu le voir, les agresseurs sadiques ont des caract√©ristiques qui leurs sont propres. Voici les diff√©rentes particularit√©s que l’on peut soulever.

  • Les √©tudes ont r√©v√©l√© que la grande majorit√© des personnes atteintes par ce trouble √©taient des hommes. La raison peut √™tre trouver dans le rapport physique qui d√©savantage assez la femme. Mais, c’est quoi un homme sadique ? c’est un homme qui va prendre du plaisir √† travers la souffrance d’autrui.

  • La fait que le but sexuel soit le point recherch√© par le sadique le diff√©rencie du violeur. Ce dernier est mu par un d√©sir charnel, alors que le sadique sexuel ne va pas uniquement agresser de mani√®re sexuelle. C’est-√†-dire que les actes qu’il va perp√©tuer poss√®de une essence autre. Cette recherche de la souffrance chez l’autre √©tant la base.

  • Pr√©sent dans une relation parfois toxique. Dans ce cas de figure, le sadique va avoir une victime √† sa disposition. Il va donc profiter de cela pour atteindre ses objectifs.

Les traitement du sadisme sexuel et d’affections connexes

Opter pour la voie m√©dicamenteuse n’est pas possible pour le sadisme sexuel. Il semblerait que le meilleur reste l’assistance pour endiguer ce trouble. faire appel √† un th√©rapeute ou un psychologue est le moyen le plus s√Ľr. Il ne faut pas oublier qu’en tant que trouble comportemental, la plus grande partie du mal est dans le mental.

Le pervers narcissique est-il un sadique ?

Il ne faut pas faire d’amalgame. Le pervers narcissique n’est pas forc√©ment un sadique. Un rapprochement peut √™tre fait entre les deux. La trait qui les rapproche √©tant leur capacit√© de destruction sur autrui. Le sadique agit par pulsion tandis que le pervers narcissique lui est mu par un sentiment de n√©cessit√©.

C’est √† dire que ce qu’il fait c’est pour combler l’√©tat de manque qui est pr√©sent. Et s’il agresse c’est dans ce but l√† uniquement. Le sadique lui va au contraire tirer pleinement plaisir de ce qu’il fait.

Cristina Balan

Laisser un commentaire